Crystelle.fr » Mes conseils utiles » Dissertation philosophie, la bonne problématique

Dissertation philosophie, la bonne problématique

Quelle est la bonne méthodologie pour la dissertation de philosophie ? C’est l’épreuve du bac la plus redoutée par les lycéens car la méthode de la dissertation de philosophie est primordiale pour rendre un bon devoir  et avoir une bonne notre à l’examen.

La méthode n’est pas la plus importante dans une dissertation, mais il faut la maîtriser, car elle permet très rapidement de distinguer les devoirs qui l’appliquent  et ceux qui, faute de la respecter, sont sans grande valeur. 

L’essentiel d’une dissertation, se joue sur les connaissances

Dissertation philosophie

Donner des consignes de méthode, est donc nécessaire, mais ce n’est pas vous indiquer une recette qui vous permettrait de réussir à chaque coup. L’essentiel, il faut le redire, est de savoir quelle culture vous êtes capables de mettre en œuvre sur un sujet et non de vous focaliser sur la seule question de la structure d’un devoir. L’important, est donc surtout d’acquérir des connaissances, de connaître des théories, des livres, des auteurs, et de les utiliser de manière pertinente.

 Prenez bien le temps de choisir votre sujet et donc lisez le texte proposé, le jour de l’examen. Pendant l’année scolaire entrainez vous aux deux exercices dissertation et explication de textes. Le jour de l’examen vous serez donc plus à l’aise à prendre l’un ou l’autre sujet en fonction de votre inspiration.

Une dissertation peut donc se construire avec au minimum une anti-thèse et une thèse. Il faut toujours finir par la thèse que l’on souhaite défendre et qui est examinée dans la dernière partie du devoir.